13 juin 2017

les ailes reculées au sternum
ton image s’agrandit
une roche à la seconde

(Annie Lafleur, Bec-de-lièvre)

 

***

 

Qu’est-ce qui se cache derrière le sternum? Dans mon cas, un cœur dont on a creusé un nid dans le béton; quelques tie wraps visibles sur les radios; et surtout, un corps étranger.

Et je ne suis pas la seule. Chacun.e d’entre nous en garde un, étranger, dans cette cache qu’est la cage thoracique, derrière les ailes repliées du rêve : une image précieuse, un scénario de soi en boucle, un sentiment sculpté dans l’os. Ce corps de métal lourd comme un téléphone intelligent fait se courber les épaules. Comme si voler – à la manière des oiseaux ou des roches, peu importe – n’était pas une option.

One thought on “13 juin 2017

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s