14 juin 2017

Fuir n’est pas seulement partir, c’est aussi arriver quelque part.

(Bernard Schink)

***

Je suis arrivée : dans une chambre cadenassée gardée à température constante, les millésimes de ma vie actuelle s’empilent. Comme dans une bouteille, il faut faire le vide quelque part pour créer un plein. Si je possède deux fois moins d’objets qu’il y a six mois, est-ce que j’ai désormais deux fois plus d’espace pour du beau, du vrai, du significatif?

J’en ai eu une preuve clin d’oeil ce matin : une auréole qui m’a suivie dès ma sortie de l’entrepôt. Sur la photo, mes sacs aussi légers qu’une fuite sur la pointe des pieds.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s