17 juin 2017

Car il existe la trajectoire, et la trajectoire ce n’est pas seulement une façon d’aller. La trajectoire c’est nous-mêmes.

(Clarice Lispector)

 

***

 

Aller voir ailleurs si j’y suis : une activité quotidienne. Car si j’ai passé la nuit dans un avion pour me retrouver dans le même café italien de l’aéroport Atatürk que l’été dernier et que, oui, c’est en partie pour me retracer (les chemins, les contours) que je choisis la voie de l’habitude, je n’ai pas besoin du voyage pour aller vers moi-même. Chaque jour offre ses trajectoires : de ma vie à une fiction sur papier ou sur écran; de cette même fiction à ma vie, à celle de mes proches; du moi du passé au moi du futur, en s’arrêtant un bref instant (si possible) au moi du présent…

La trajectoire, c’est nous-mêmes. Avec le -s, pour toutes les fois où nous passons par les autres pour être nous.

Et pour être aussi les autres.

2 thoughts on “17 juin 2017

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s