19 juin 2017

Je peux vouloir et partir, énigme frêle et parlante, la même chose où que j’aille.

(Martine Audet)

 

***

 

« Tu as changé. L’été dernier, tu étais normale; maintenant, tu es čudna… weird? »

« C’est parce que j’ai enfin l’énergie d’être moi-même. »

 

Je suis partout différente, dans chacun de mes chez-moi et chacune de mes langues; et tous les matins je me réveille avec un lot de cauchemars ou de rêves qui détermine le ciel de ma journée. Pourtant tient toujours au fond de ma cage thoracique la même énigme frêle et parlante, ces douleurs que tout le monde sauf moi peut voir et qui, entremêlées, forment le nœud de ma beauté.

Je peux partir explorer le monde… et mon énigme.

2 thoughts on “19 juin 2017

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s