23 juin 2017

I like the in-betweens
I like the time it takes
to get somewhere

(@bioluminess, tumblr)

 

(Trad.:

J’aime les entre-deux
j’aime le temps que ça prend
pour arriver quelque part)

 

***

 

Je me trouve en ce moment entre deux domiciles, entre deux emplois, entre deux réalités extérieures, mais aussi intérieures : les apprentissages ne sont-ils pas tous des entre-deux, perpétuels en plus? Vaut mieux les apprécier, dans ce cas.

Je ne vois peut-être pas que mon train avance, mais il le fait subrepticement, à travers les battements de mon cœur et de mes membres, et il me mène du silence buté à la parole dosée, du perfectionnisme au progressisme, de la culpabilité à la responsabilité.

Comme lors de tout voyage, j’ai hâte d’arriver pour me poser. Mais pas trop, quand même.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s