26 juin 2017

je dis passer vrai me renverse
non pleurer

(renée gagnon, des fois que je tombe)

 

***

 

Passer vrai. Dire ma vérité, celle de mes projets, envies et désirs, même si on lève un sourcil à mes mots. Ne faire que passer, c’est toujours faire quelque chose : mettre la main au paysage, donner et recevoir, renverser et être renversé.e, le temps que ça dure. Et on ne connait pas le temps. On le met dans des boites en forme de billets d’avion aller-retour pour se rassurer qu’un jour, on aura un pied à terre, si l’autre tient en l’air.

Passer implique partir, implique rester. Implique pleurer de peur, de perte de contrôle, de solitude.

Heureusement que passer, c’est aussi manger des cerises sur le balcon et apprivoiser les mots de l’autre, un noyau dans la bouche.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s