11 septembre 2017

Time never dies. The circle is not round.

(Milcho Manchevski, Before the Rain)

 

***

 

Le temps, vrijeme, celui qui passe en coup de vent, qui change de visage et d’intensité quand je lève le menton, quand il me lève le menton… Le temps est un cercle aux aspérités grosses comme des prénoms, des tourbillons brisant un cercle a-t-on-idée, et comme contre des roches la courbe du temps s’accroche, trébuche.

Je ne sais rien du temps, sauf que ce que je sais est foutu. Les heures de sommeil ne sont pas que des chiffres d’une couleur favorable ou non. Les attentes ne sont pas que des citernes vidées dont l’eau calcique forme des perles dures au toucher. Les battements du cœur ne sont pas que des volets qui claquent ouverts, claquent fermés. Il y a plus; il y a plus que la mort, pour le temps.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s