13 septembre 2017

Ce monde est fait de destinées portant le masque de coïncidences.

(Tadashi Agi, Les Gouttes de Dieu)

 

***

 

Je ne sais pas si je crois aux destinées. Au tracé de nos moindres pas que l’on puisse lire d’une étoile à l’autre, non, je n’y crois pas; mais je crois aux tendances générales, à la perspective que donne l’observation du ciel. Mes prévisions restent aussi imprécises qu’une application météo, mais même en ignorant leur timing, je peux connaitre deux grandes certitudes : le vent souffle, et des piliers apparaissent sur mon chemin. Même lorsque je marche aveugle dans une citerne souterraine, je pose les doigts sur quelque chose de droit, de solide, et d’humide quand même.

Alors une rafale chasse les nuages dans ma tête, et je me rappelle que j’ai toujours su qu’il serait là, coïncident.

 

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s