11 novembre 2017

[L]e bonheur c’est comme une tasse de café que l’on boit à son rythme.

(Lenka Hornáková-Civade, Giboulées de soleil)

 

***

 

Le bonheur c’est aussi comme une tasse de thé que l’on boit au rythme des autres qui partagent notre espace, qui participent à le décorer aussi, d’aimants de frigidaire de conversations sur coussins d’odeur des feuilles du Guei Fei.

Je pensais naïvement que le bonheur ne pouvait se trouver que seule, au contact des livres et des boissons que j’avais choisies, assise au soleil que j’avais choisi. J’avais cependant oublié que les choses dont je m’entourais n’étaient que des miroirs; ces miroirs dont j’ai besoin, et qui ont besoin de moi. Qui se nourrissent de moi, de nous.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s