20 janvier 2018

Continuez de boire votre thé. Sachez d’emblée que personne ne comprendra.

(Stephen Mitchell, L’Éternelle Sagesse du Tao : le rire de Tchouang-Tseu)

 

***

 

Personne ne comprendra la recherche de douceur, manteau ouvert à zéro degré ni le grelottement dans l’appartement à dix-neuf. Personne ne comprendra l’angoisse qui serre les poignets au coucher ni la fraicheur qui desserre les pores au réveil. Savoir d’emblée que personne ne comprendra mes non ni mes oui, mes explications ni mes absences.

Les étapes se mélangent, verticales et horizontales, mais il y a toujours quelque part un trottoir déneigé où je peux m’assoir et continuer de boire mon thé.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s