28 mars 2018

La relation est la vérité fondamentale dans ce monde des apparences.

(Rabindranath Tagore)

***

Mais quelle relation? Parfois, c’est la relation à soi qui importe le plus. Pas celle avec le premier qui nous fait découvrir l’ile, car l’ile ce n’est pas nous; nous, c’est une glissade dans l’escalier à une heure du matin et les pleurs qui viennent avec; c’est tout le monde qu’on traine derrière les apparences et qui ressort quand on arrête d’être en conflit, avec l’autre mais surtout avec nous-même.

Je ne comprends pas ce que j’ai vécu ici, et je ne le comprendrai surement pas comme un tout. Pourtant c’est une ile, bien délimitée et presque circulaire, un cheval qui se mord la queue. C’est l’importance de planter les dents solidement dans sa décision, même si ce n’est plus la carotte d’il y a cinq minutes. Car hayat böyle, la vie est ainsi : ronde mais changeante. changeante mais ronde.

* Page du Rose des temps de Yolande Villemaire.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s