16 octobre 2017

 

Al’ možda ni srce nije
nepogrešivo…

(Jinx, « Šmiramo »)

Mais peut-être que le coeur non plus n’est pas
infaillible…

(trad. libre et imparfaite)

 

***

 

Parfois je crois mon cœur blindé, infaillible parce que de métal fait, avec des fleurs gravées minutieusement pendant les neuf heures de la dernière opération. Dans mon enveloppe de fer, je crois mon intuition à l’abri, cette chose d’un brun doux qui chauffe et gonfle et ronronne sur le feu…

Et hop, quelqu’un donne une claque à la džezva, le café se renverse avant d’être parfaitement prêt, les sédiments encore en suspension se répandent sur des couleurs trop vives pour ne pas être immédiatement tachées. C’est là que je vois, à la naissance du cou, des points de lumière colorée : parfait mariage entre le rêve et la réalité.